Jour 31: plusieurs chefs en blitz médiatique mardi lors de la campagne électorale

MONTRÉAL — Plusieurs chefs des cinq principaux partis politiques du Québec se prêteront à un blitz médiatique, mardi, au 31e jour de la campagne électorale provinciale.

La cheffe libérale Dominique Anglade prendra notamment part à pas moins de six entrevues avec différents médias de Montréal et de Québec au cours de la journée. En soirée, elle se rendra au Gala Forces AVENIR, qui vise à reconnaître et honorer l’engagement étudiant.

Le chef du Parti québécois Paul St-Pierre Plamondon sera aussi bien présent dans les médias. Il sera en entrevue à la radio de Radio-Canada, en plus d’être de passage sur le plateau de Sophie Thibault au TVA Nouvelles de 17 heures.

M. St-Pierre Plamondon aura aussi à son tour droit à une rencontre avec la mairesse de Montréal, Valérie Plante, en après-midi à l’hôtel de ville. La veille, Mme Plante s’était entretenue avec le coporte-parole solidaire Gabriel Nadeau-Dubois.

Mardi, M. Nadeau-Dubois accordera des entrevues radiophoniques à Radio-Canada et au FM 93, à Québec. Dans la capitale provinciale, il tiendra aussi un point de presse sur un engagement en transport et rencontrera le maire Bruno Marchand.

M. Nadeau-Dubois sera finalement présent, en soirée, dans la circonscription de Sherbrooke, où une chaude lutte est à prévoir le 3 octobre entre la candidate sortante de QS et la CAQ.

Le transport dans la région de Québec sera visiblement un sujet chaud de la 31e journée de la campagne électorale, puisque le chef conservateur Éric Duhaime prévoit aussi de tenir un point de presse à ce sujet. M. Duhaime doit aborder la question du tramway, lui qui a déjà déclaré qu’un «vote pour le PCQ est un vote contre le tramway».

Pendant ce temps, le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, fera campagne pour une deuxième journée aux Îles-de-la-Madeleine, où la tempête post-tropicale Fiona a causé des dommages importants aux infrastructures.

Les sondages indiquent que la CAQ est dans une course serrée sur l’archipel avec le Parti québécois, dont le candidat Joël Arseneau a remporté la circonscription par 15 voix sur son rival libéral en 2018.

M. Legault se rendra en Gaspésie plus tard dans la journée, puis visitera deux circonscriptions de la Côte-Nord.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.