Jour 35: les chefs en opération séduction pour la dernière fin de semaine

MONTRÉAL — La campagne électorale québécoise tire peut-être à sa fin, mais pas question pour les chefs de ralentir la cadence pour la dernière fin de semaine avant le jour du scrutin. En fait, c’est même tout le contraire.

Les cinq chefs des principaux partis politiques iront à la rencontre des électeurs lors d’une multitude d’événements d’un bout à l’autre du Québec, samedi, au 35e jour de la campagne électorale.

Le chef caquiste François Legault amorcera sa journée là où il avait terminé celle de la veille, c’est-à-dire dans la circonscription d’Ungava, dans le Nord-du-Québec. La Coalition avenir Québec espère conserver cette circonscription remportée en 2018 par Denis Lamothe.

Après un petit-déjeuner avec des élus et des entrepreneurs, ainsi qu’une mêlée de presse, M. Legault et son équipe se rendront dans la circonscription de Labelle, dans les Laurentides, en soirée pour une activité militante.

Au cours de son retour vers les Laurentides, l’autobus de la CAQ croisera peut-être celui du Parti libéral (PLQ), puisque la cheffe Dominique Anglade se rendra aussi dans Ungava, plus précisément à Kuujjuaq.

Mme Anglade fera une tournée pour participer à un dîner, visiter le futur centre de rétablissement Isuarsivik Est ainsi qu’un magasin local. Comme c’est la coutume, elle rencontrera aussi les journalistes en après-midi pour une mêlée de presse.

Avant de passer à la CAQ en 2018, Ungava était libérale. Le PLQ espère reconquérir ce siège en présentant Tunu Napartuk.

De son côté, le chef péquiste Paul St-Pierre Plamondon passera la journée dans des régions où il espère pouvoir faire élire des députés le 3 octobre.

Après un point de presse à Trois-Rivières, M. St-Pierre Plamondon se rendra à Joliette, où le Parti québécois souhaite conserver le siège de Véronique Hivon, qui ne s’est pas présentée à sa réélection, avec sa candidate Véronique Venne.

Puis, l’autocar péquiste se déplacera dans l’est de Montréal, où il a fait plusieurs arrêts au cours de la campagne. Le chef participera à deux événements dans Pointe-aux-Trembles et dans Camille-Laurin, où il tente de se faire élire.

En soirée, M. St-Pierre Plamondon sera réuni avec ses candidats de la région de Montréal pour un rassemblement militant.

Chez Québec solidaire, la journée de samedi sera consacrée à consolider les appuis du parti à Montréal. Le coporte-parole Gabriel Nadeau-Dubois a toutefois choisi de participer à deux événements dans des circonscriptions libérales: Saint-Henri–Sainte-Anne, détenue par Mme Anglade, et Maurice-Richard.

En soirée, M. Nadeau-Dubois sera présent à la Falla Saint-Michel, à la Tohu.

Finalement, le chef conservateur Éric Duhaime fera de nombreux arrêts dans le couloir Montréal-Québec. Il amorcera sa journée à Québec pour un point de presse et des visites dans des bureaux de circonscriptions, puis il se rendra à Louiseville pour le festival de la galette de sarrasin.

En soirée, il sera à Montréal pour un rassemblement avec des militants.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.