Les progressistes-conservateurs de Blaine Higgs raflent deux élections partielles

FREDERICTON — Les électeurs des circonscriptions du nord du Nouveau-Brunswick, de Baie-de-Miramichi-Neguac et de Miramichi-Sud-Ouest-Baie-du-Vin, ont donné deux nouveaux députés au gouvernement progressiste-conservateur de Blaine Higgs à l’occasion de deux élections partielles tenues lundi.

Réjean Savoie a été élu dans Baie-de-Miramichi-Neguac avec 533 voix d’avance alors que Mike Dawson l’a emporté dans Miramichi-Sud-Ouest-Baie-du-Vin avec 805 voix de majorité. Les candidats du Parti libéral ont pris la deuxième place dans les deux courses.

Il s’agit d’un retour à l’Assemblée législative pour M. Savoie, qui a siégé sous Bernard Lord de 1999 à 2003. Il devient le deuxième député francophone seulement du gouvernement progressiste-conservateur.

Le Parti progressiste-conservateur, le Parti libéral, le Parti vert et l’Alliance des gens avaient tous inscrit des candidats dans les deux circonscriptions. Il y avait aussi un candidat indépendant en lice dans la circonscription de Baie-de-Miramichi-Neguac.

Le chef des néo-démocrates, qui a annoncé qu’il se retirerait plus tard ce mois-ci en raison de conflits internes au sein du parti, n’a pas présenté de candidat dans les deux circonscriptions.

À peine plus de 42 % des électeurs habiles à voter ont exercé leur droit de vote.

Les élections partielles visent à pourvoir les postes qui ont été laissés vacants lorsque deux membres de l’Assemblée législative ont démissionné pour se présenter aux dernières élections fédérales.

À la suite de ces résultats, les progressistes-conservateurs comptent 30 des 49 sièges de l’Assemblée législative, tandis que les libéraux en ont 16 et les verts en ont trois.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.