Jour J: arrêt à Québec de la grande traversée commémorant les soldats canadiens

MONTRÉAL — Une cérémonie spéciale est prévue dimanche après-midi à Québec dans le cadre des activités organisées au pays pour souligner le 75e anniversaire du jour J et de la bataille de Normandie.

Ce printemps, des trains transportant des bottes de combat _ un symbole représentant les nombreux Canadiens qui ont dû troquer leurs chaussures pour des bottes de combat_ traversent le pays, de Vancouver à Halifax. Elles suivent un parcours similaire à celui que plusieurs soldats ont emprunté pendant la Seconde Guerre mondiale.

L’étape de Québec s’inscrit donc dans la grande traversée commémorative du Canada à destination d’Halifax où les bottes arriveront le 3 juin.

Des vétérans, leur famille et le grand public sont invités à prendre part à l’étape de Québec, prévu dimanche à 13 h 00 à la Gare du Palais.

Le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, ainsi que le secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Stéphane Lauzon, vont notamment souligner l’événement.

Une cérémonie pour rendre hommage aux Canadiens qui ont servi pendant la Seconde Guerre mondiale, voire sacrifié leur vie, se déroulera le 6 juin à Halifax, en référence à cette journée du 6 juin 1944 lorsque les forces alliées ont attaqué les défenses allemandes se trouvant le long des plages de la Normandie en France.

La victoire dans la campagne de Normandie s’est avérée très coûteuse sur le plan humain. De toutes les divisions du Groupe de l’Armée britannique, ce sont les Canadiens qui ont subi les plus lourdes pertes.

La campagne de Normandie a pris fin officiellement plus de deux mois et demi après le jour J, à la libération de Paris le 25 août 1944. Plus de 5 000 Canadiens ont fait le sacrifice ultime pendant la bataille de Normandie et reposent maintenant en France.

=