Justin Trudeau arbore une barbe

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau a arboré une barbe poivre et sel à son retour de deux semaines de vacances au Costa Rica.

Le nouveau look de M. Trudeau a été révélé dans un cliché publié lundi sur Instagram par son photographe officiel, Adam Scotti.

M. Trudeau a ensuite publié sur Twitter et Facebook une autre photo le montrant avec le ministre de la Défense nationale, Harjit Sajjan, en train d’être informés par des militaires de l’évolution de la situation en Irak.

Il n’est pas clair si cette barbe est là pour rester, au moins pendant un certain temps, ou si M. Trudeau ne s’est tout simplement pas soucié de se raser durant ses vacances — le bureau du premier ministre n’a pas immédiatement commenté le sujet.

M. Trudeau serait le premier premier ministre à arborer une barbe complète depuis Mackenzie Bowell, qui a dirigé le pays de 1894 à 1896.

M. Trudeau a démontré un penchant pour les poils au visage dans le passé.

Plus jeune, y compris lorsqu’il a été élu député pour la première fois, il a arboré une variété de moustaches, de barbiches ainsi que la barbe occasionnellement, ainsi que des cheveux plus longs et des coiffures plus rebelles. Des critiques se moquaient de lui de temps à autre en affirmant qu’il ressemblait à un pirate ou à un seigneur de la drogue.

Toutefois, depuis son élection à la tête du Parti libéral en 2013, M. Trudeau s’en est résolument tenu à des cheveux courts et à une barbe rasée — jusqu’à maintenant.

Sa nouvelle barbe est soigneusement taillée et généreusement tachetée de gris. Cela semble correspondre à l’intention annoncée par M. Trudeau d’être plus discret et plus professionnel dans son deuxième mandat, en gardant l’accent sur des propositions très concrètes et en braquant les projecteurs sur ses ministres.

Les commentaires sont fermés.

Trudeau est le seul dirigeant d’un pays civilisé à arborer une barbe. Une bouffonnerie qui s’apparente à ses enfantillages vestimentaires lors de son périple en Inde et ses déguisements Halloween publiés l’automne dernier.

Il a été élu pour gouverner le pays, à mon grand désarroi car je ne lui connais aucune compétence pour le faire et n’eu t-il été le fils de son père, il serait toujours un obscur assistant professeur d’art dramatique dans un quelconque high school. Quelle triste farce!