Justin Trudeau discute de trois Canadiens détenus à l’étranger en marge du G20

HANGZHOU, Chine – Le premier ministre Justin Trudeau a indiqué avoir discuté avec les dirigeants turcs et indonésiens au sujet du sort de trois Canadiens détenus dans ces pays.

M. Trudeau a dit avoir soulevé la question en marge du sommet du G20, en Chine, mais n’a pas précisé quelle réponse il avait obtenue.

La Turquie a placé en détention deux hommes détenant la citoyenneté canadienne et turque à la suite de la tentative de coup d’État survenue dans ce pays en juillet. En Indonésie, un enseignant canadien est en prison après avoir été reconnu coupable de crimes contre des enfants. Il maintient toutefois son innocence.

M. Trudeau a expliqué qu’en tant qu’individu ayant beaucoup voyagé, il est conscient de l’importance d’avoir un gouvernement soucieux du bien-être de ses citoyens à l’étranger, et que c’est pour cette raison qu’il discute toujours des enjeux consulaires lors de ses rencontres avec les leaders mondiaux.