Justin Trudeau nomme Kirsten Hillman ambassadrice du Canada aux États-Unis

WASHINGTON — Le premier ministre Justin Trudeau fait la promotion d’une personne d’expérience en commerce international pour devenir la première femme envoyée permanente du Canada aux États-Unis.

Kirsten Hillman, qui est actuellement l’ambassadrice par intérim à Washington, prend officiellement place dans le grand bureau de l’ambassade du Canada sur Pennsylvania Avenue, a annoncé M. Trudeau jeudi matin.

Mme Hillman n’est pas étrangère aux négociations difficiles avec le plus grand partenaire commercial du pays, ayant joué un rôle central dans l’effort de 13 mois pour négocier un remplacement à l’Accord de libre-échange nord-américain.

Plus récemment, elle a travaillé en étroite collaboration avec des partenaires du monde entier dans les pourparlers pour veiller à ce que la frontière canado-américaine reste ouverte au commerce bilatéral malgré l’éclosion mondiale de COVID-19, a indiqué M. Trudeau dans un communiqué.

«Quand nous avons travaillé ensemble dans le cadre de la négociation du nouvel ALENA, j’ai pu constater la capacité de Mme Hillman à défendre les Canadiens et à se battre pour leurs intérêts», a déclaré M. Trudeau.

«C’est une diplomate talentueuse qui a des compétences et des connaissances exceptionnelles. Mme Hillman restera une conseillère de confiance, une amie et un point de liaison à Washington, ainsi que notre lien avec le Congrès et l’administration américaine. Je sais qu’elle sera une bonne représentante pour les Canadiens.»

Mme Hillman, qui a été ambassadrice adjointe de 2017 à 2019, est ambassadrice par intérim depuis la démission de son prédécesseur David MacNaughton, l’été dernier.

Avocate et spécialiste du commerce international, Mme Hillman a été sous-ministre adjointe à Affaires mondiales Canada et a été la négociatrice en chef du Canada pour l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste.

Les plus populaires