Kanye West ne pourra pas figurer sur les bulletins de vote au Wisconsin

MADISON, Wis. — Les responsables électoraux du Wisconsin ont décidé que le rappeur Kanye West ne pourrait pas figurer parmi les candidats à la présidence dans cet État en novembre parce que son équipe de campagne a soumis les documents trop tard.

Le rappeur a annoncé en juillet son intention de se porter candidat à la présidence des États-Unis. Son équipe s’affaire depuis à amasser les signatures nécessaires pour qu’il figure sur le bulletin de vote dans plusieurs États.

Les démocrates ont allégué que les républicains encourageaient la candidature de Kanye West dans plusieurs États pivots pour détourner le vote des électeurs noirs qui irait autrement au candidat démocrate Joe Biden. Le Wisconsin devrait jouer un rôle clé dans l’élection du futur président. Donald Trump avait remporté cet État de justesse en 2016.

Un groupe d’électeurs a déposé une plainte auprès de la Commission électorale de l’État plus tôt en août, alléguant que l’équipe de campagne de Kanye West avait dépassé l’échéancier du 4 août à 17 h pour que les candidats indépendants soumettent les 2000 signatures d’électeurs du Wisconsin afin de pouvoir participer au scrutin dans cet État.

L’avocat du rappeur, Michael Curran, a fait valoir lors d’une audience devant la commission que les membres de l’équipe West étaient entrés dans le bâtiment de la commission électorale que 14 secondes après le coup de 17 h et que le personnel de la commission avait tout de même accepté les documents, ce qui constitue un dépôt en temps opportun, selon lui.

Les membres de la commission ont finalement voté à cinq contre un pour exclure la candidature de Kanye West et de sa colistière Michelle Tidball au Wisconsin.

Le rappeur a encore la possibilité de contester la décision en cour s’il le souhaite.

Laisser un commentaire
Les plus populaires