Kavous Seyed-Emami, un canado-iranien, est mort en prison en Iran selon son fils

TÉHÉRAN, Iran — Un professeur canado-iranien est mort en prison en Iran, selon des médias et selon les comptes rendus de son fils sur les réseaux sociaux.

Kavous Seyed-Emami, professeur de sociologie à l’Université Imam Sadiq de Téhéran, a été arrêté le mois dernier, selon son fils, un musicien qui porte le nom de scène King Raam.

Dans une déclaration sur Twitter et Instagram, King Raam a qualifié la nouvelle de la mort de son père «d’impossible à comprendre».

Il a écrit que sa mère, Maryam, a été informée vendredi que son mari s’était suicidé.

Dans un courriel envoyé à la Presse canadienne, un porte-parole d’Affaires mondiales Canada affirme que le ministère est «au courant de ces comptes rendus».

Natasha Nystrom affirme que les autorités consulaires en Turquie «travaillent pour recueillir des informations supplémentaires et fournir une assistance à la famille du citoyen canadien».