Kenney appelle le Québec à l’aider à «développer ses ressources naturelles»

Jason Kenney, qui formera un gouvernement majoritaire en Alberta, a appelé le Québec à aider sa province à «développer ses ressources naturelles et son économie».

Alternant entre l’anglais et le français pour une petite partie de son discours de victoire, mardi soir, le chef du Parti conservateur uni a dit avoir «énormément de respect pour (le) premier ministre François Legault».

«J’admire que son gouvernement a décidé de mettre l’accent sur la croissance économique et se soit engagé à éliminer la dépendance du Québec envers la péréquation», a-t-il déclaré en français.

Il a soutenu que le Québec et l’Alberta, des «alliés naturels», devaient être des partenaires.

«La question est simple: est-ce que les Québécois veulent du pétrole éthique, ou celui plutôt des États-Unis et des dictatures étrangères? Poser la question est y répondre. Alors j’aimerais dire ceci à tous les Québécois et au premier ministre Legault: quand l’Alberta est blessée, il nous faut travailler ensemble», a fait valoir l’ancien ministre fédéral.

«Si le Québec et les autres provinces veulent accepter les transferts fiscaux massives provenant de l’Alberta, alors svp aidez-nous à développer nos ressources naturelles et notre économie», a-t-il dit en français.