La base de Valcartier a égaré un drone, et lance un appel aux habitants de Québec

La base militaire de Valcartier a égaré un drone cette semaine, qui pourrait se trouver sur le terrain d’un particulier dans la région de Québec.

L’emplacement du système léger d’aéronef sans pilote est inconnu à ce moment, a indiqué vendredi par communiqué la Base de soutien de la 2e Division du Canada, à Valcartier.

La base militaire a dit avoir des raisons de croire qu’il pourrait se trouver «sur des terrains civils» au sein de la région de la Capitale-Nationale.

Le système léger d’aéronef sans pilote RAVEN-B, communément appelé un drone, a subi des problèmes techniques au cours d’un entraînement dans les secteurs de la base de Valcartier plus tôt cette semaine, a-t-on affirmé.

La base militaire a dit poursuivre ses recherches afin de retrouver le drone, et demande aux gens de la région de Québec de bien vouloir communiquer avec elle advenant la découverte de l’appareil.

Les responsables ont assuré que l’appareil ne représente aucun danger pour la population.

Le RAVEN-B a une largeur (envergure des ailes) de 1,4 m et une longueur de 0,9 m, selon les indications de la base militaire.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.