La base militaire de Valcartier, théâtre d’un exercice de guerre hivernal

VALCARTIER, Qc – La base militaire de Valcartier est actuellement le théâtre d’un exercice de guerre en conditions hivernales jusqu’à jeudi.

Quelque 430 ingénieurs des Forces armées canadiennes prennent par à cet entraînement, qui se veut à la fois technique et tactique, selon le capitaine Vincent Laframboise.

En entrevue à La Presse canadienne, le capitaine Laframboise du 5e Régiment du génie de combat a précisé qu’ils répètent des pratiques applicables à toutes les saisons, tout en tenant compte des particularités de l’hiver.

L’exercice, intitulé «Sapeur blanc», doit comprendre des activités de purification d’eau, de construction de ponts, de fouille de bâtiments piégés et de plongée sous glace.

Le ministère de la Défense a indiqué par communiqué qu’il s’agissait d’une préparation «pour tout déploiement éventuel en conditions hivernales».

Pour l’occasion, des réservistes de Québec et de Montréal s’ajoutent aux ingénieurs militaires de la base de Valcartier.