La bataille du financement se resserre dans la course conservatrice

OTTAWA — De nouvelles données d’Élections Canada offrent un aperçu du résultat des campagnes de financement de chaque candidat à la direction du Parti conservateur — et de la façon dont la bataille pour recueillir les fonds des donateurs s’est resserrée à l’approche de la fin de la course.

Les chiffres des contributions du deuxième trimestre chez les conservateurs montrent qu’Erin O’Toole a devancé son rival Peter MacKay au chapitre du financement entre avril et juin, avec 1,24 million $ en dons.

Mais M. MacKay le suit de près, ayant recueilli 1,16 million $ au cours de la même période.

Au premier trimestre de cette année, Peter MacKay était le candidat qui avait amassé le plus de dons, soit 1,04 million $, devant Erin O’Toole, qui avait recueilli 785 000 $.

Leslyn Lewis, qui est soutenue par de nombreux groupes apparentés au conservatisme social, a plus que doublé le total des fonds qu’elle a amassés par rapport au début de l’année, collectant 996 000 $ en dons au deuxième trimestre, contre environ 448 000 $ au premier.

Mme Lewis a également attiré plus de donateurs individuels que les quatre autres candidats au plus récent trimestre, avec un peu plus de 10 000 contributeurs.

Derek Sloan, qui courtise également le vote des conservateurs sociaux, a recueilli 329 000 $, en légère baisse par rapport aux 410 000 $ qu’il a recueillis au premier trimestre de 2020.

Le vote par correspondance pour la course à la direction a commencé en juillet et tous les votes doivent arriver à la permanence du parti avant le 21 août. Le nom du gagnant sera annoncé peu de temps après.

Laisser un commentaire
Les plus populaires