La Californie interdit les bouteilles de shampoing en plastique dans les hôtels

SACRAMENTO, Calif. — La Californie interdit aux hôtels de donner à leurs clients de petites bouteilles de shampoing en plastique.

Le gouverneur Gavin Newsom a annoncé mercredi avoir signé une loi interdisant aux hôtels de fournir aux clients de petites bouteilles en plastique avec du shampoing, du revitalisant ou du savon. Les hôtels devront plutôt installer des distributeurs réutilisables.

L’interdiction s’appliquera aux 515 000 chambres d’hôtel de la Californie, l’État le plus peuplé du pays. Marriott International a annoncé plus tôt cette année qu’elle éliminerait les petites bouteilles en plastique de ses hôtels d’ici décembre 2020.

La ville de Santa Cruz avait déjà adopté une telle interdiction qui devait entrer en vigueur le 31 décembre 2020.

Le Personal Care Products Council (qui représente les industries cosmétiques américaines) s’est opposé à cette interdiction, affirmant que cela nuirait aux fabricants de produits de soins personnels.

La loi entrera en vigueur en 2023 pour les hôtels de plus de 50 chambres et en 2024 pour les hôtels de 50 chambres ou moins.