La campagne de vaccination s’accélère, une première dose pour tous d’ici fin juin?

OTTAWA — La campagne de vaccination au Canada s’accélère, au point où le premier ministre Justin Trudeau croit que la grande majorité des Canadiens seront en mesure de recevoir leur première dose du vaccin contre la COVID-19 dès cet été. 

C’est du moins ce qu’il a relaté, vendredi lors d’une conférence de presse, au lendemain de sa rencontre avec les premiers ministres des provinces et des territoires. 

«J’ai parlé avec différentes provinces hier soir. On a entendu qu’ils ont des espoirs de pouvoir vacciner beaucoup de gens au moins avec une première dose avant la mi-été», s’est réjoui M. Trudeau.  

Au bureau du premier ministre, on interprète la période «avant la mi-été» comme la fin du mois de juin. D’ici là, le pays aura reçu au moins 36,5 millions de doses des vaccins de Pfizer et Moderna, surtout. Le pays compte près de 38 millions d’habitants. 

C’est sans compter les autres livraisons d’AstraZeneca et de Johnson & Johnson, dont les dates n’ont pas encore été confirmées.

«Donc on peut espérer qu’on va pouvoir avoir de meilleures nouvelles dans les mois à venir, mais nous allons continuer notre travail pour s’assurer, par tous les moyens possibles, de vacciner le plus grand nombre de Canadiens le plus rapidement possible pour pouvoir revenir à la normale dès qu’on pourra», a poursuivi M. Trudeau. 

Le premier ministre canadien est malgré tout resté bien plus prudent que le président des États-Unis qui, la veille, évoquait un semblant de normalité à temps pour la fête nationale du 4 juillet. 

Dans un discours à la nation, jeudi, Joe Biden a déclaré qu’il était confiant que familles et amis allaient pouvoir se rassembler pour fêter, en petits groupes, «notre indépendance comme nation» et le commencement de «notre indépendance de ce virus». 

Livraisons accélérées de Pfizer

M. Trudeau avait tout de même des nouvelles positives à partager concernant les livraisons de vaccins, vendredi. Il a annoncé que le Canada recevra au moins un million de doses du vaccin Pfizer sur une base hebdomadaire du 22 mars au 10 mai.

«Un million de doses de Pfizer, tous les sept jours. Ça va faire une grande différence», s’est réjoui le premier ministre. 

Le calendrier de vaccination s’étend maintenant au-delà des prévisions partagées par le major général Dany Fortin, plus tôt cette semaine. Il avait dit que le Canada recevrait 1,2 million de doses de Pfizer les semaines du 22 et 29 mars, et «plus d’un million» les semaines du 5 et 12 avril. 

Autre preuve que la campagne de vaccination s’accélère, le major général Fortin a coordonné un exercice de répétition avec les partenaires de l’industrie, ainsi qu’avec les partenaires fédéraux, provinciaux, territoriaux et autochtones, pour être fin prêts pour l’arrivée massive de doses. 

Le gouvernement fédéral a livré, à ce jour, plus de 3,8 millions de doses de vaccin contre la COVID-19 aux provinces et territoires. 

Ce sont huit millions de doses de vaccins de Pfizer, Moderna et d’AstraZeneca qui sont attendues d’ici la fin du premier trimestre, 28,5 millions de doses au deuxième trimestre et 81,4 millions de doses au troisième trimestre. Le Canada devrait donc recevoir 117,9 millions de doses au 30 septembre. 

Laisser un commentaire