La capsule Orion «effleure» la surface de la Lune

CAPE CANAVERAL, Fla. — La capsule Orion de la NASA est arrivée à proximité de la Lune lundi, survolant la face cachée de notre satellite et «effleurant» la surface de l’astre avant d’entreprendre sa mise en orbite.

Trois mannequins prennent la place des astronautes à bord.

C’est la première fois qu’une capsule visite la Lune depuis le programme Apollo, il y a 50 ans. Cela représente aussi un point tournant dans la mission de 4,1 milliards $ US qui a débuté mercredi dernier avec le lancement de la fusée Artémis.

La capsule Orion s’est approchée à 130 kilomètres de la face cachée de la Lune. Puisque les communications sont alors interrompues pendant trente minutes, les responsables de la mission à Houson ont dû patienter avant de savoir si la mise à feu prévue des moteurs s’était déroulée comme prévu. La capsule est éventuellement réapparue, à quelque 370 000 kilomètres de la Terre.

La caméra de la capsule a renvoyé la photo d’une petite boule bleue entourée de noirceur.

«On aperçoit maintenant notre petit point bleu pâle et ses huit milliards d’habitants», a dit Sandra Jones, la commentatrice de Mission Control.

La capsule a atteint une vitesse nettement supérieure à 8000 kilomètres/heure quand elle a repris contact radio, a indiqué la NASA. Moins d’une heure plus tard, Orion a survolé Tranquility Base, où Neil Armstrong et Buzz Aldrin se sont posés le 20 juillet 1969.

«C’est une de ces journées à laquelle je pense et dont je parle depuis très longtemps», a dit le directeur de vol Zeb Scoville.

En début de journée lundi, les images retransmises par Orion montraient la Lune qui s’approchait de plus en plus, alors que la capsule franchissait les quelques derniers milliers de kilomètres après être décollée du Centre spatial Kennedy en Floride au sommet de la fusée la plus puissante jamais construite par la NASA.

Orion devait aller passer derrière la Lune pour acquérir suffisamment de vitesse pour se placer en orbite autour du satellite. Les contrôleurs de vol sont à évaluer les données pour déterminer si la mise à feu des moteurs s’est déroulée comme prévu. Une nouvelle mise à feu placera la capsule sur son orbite finale vendredi.

La fin de semaine prochaine, Orion fracassera le record de la NASA de la distance pour un vaisseau spatial habité. La marque actuelle, de près de 400 000 kilomètres, a été établie par Apollo 13 en 1970. Lundi, Orion se trouvera à 433 000 kilomètres de la Terre.

La capsule passera près d’une semaine en orbite lunaire avant de rentrer à la maison. Un amerrissage est prévu dans le Pacifique le 11 décembre.

Des astronautes de la NASA devraient tenter de se poser sur la Lune en 2025, à bord de la capsule Starship de Space X. Des astronautes pourraient prendre place à bord d’Orion pour s’approcher de la Lune dès l’an prochain.

Les responsables de la NASA sont très satisfaits du déroulement de la mission jusqu’à présent. La fusée Space Lauch System a surpassé les attentes, ont-ils dit aux journalistes la semaine dernière.

La fusée de 98 mètres a toutefois causé des dommages imprévus au pas de tir du Centre spatial Kennedy. La poussée de quatre millions de kilos a été si puissante qu’elle a arraché les portes blindées de l’ascenseur.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.