La capsule SpaceX a quitté la station spatiale et a amerri avec succès vendredi

CAP CANAVERAL, Fla. — Le vaisseau spatial Dragon a amerri avec succès dans l’océan Atlantique à 8h45 vendredi, heure de l’est, quelques heures après s’être détaché de la Station spatiale internationale et d’avoir entrepris son voyage de retour vers la Terre.

La capsule, propriété de la firme américaine SpaceX transportant un mannequin nommé Ripley, est descendue tout doucement au large des côtes de la Floride, sa chute ayant été amortie par d’énormes parachutes comme c’était le cas pour les capsules des programmes Mercury, Gemini et Apollo il y a 50 ans.

D’ailleurs, c’était la première fois en tout près de 50 ans qu’un vaisseau spatial conçu pour transporter des astronautes revenait de l’espace et se posait sur la surface de l’océan Atlantique. Le 13 mars 1969, la capsule Apollo 9 a amerri près des Bahamas.

Les capsules du programme Apollo, de 10 à 17, sont revenues sur la Terre dans l’océan Pacifique. 

Le vaisseau spatial Dragon avait quitté samedi dernier le pas de tir du Centre spatial Kennedy à Cap Canaveral, en Floride. Après son amarrage à la Station spatiale internationale, c’est l’astronaute canadien David Saint-Jacques qui a été le premier à y entrer.

Depuis le retrait du programme des navettes spatiales américaines, la NASA doit se fier sur les fusées russes Soyouz pour assurer les voyages entre la station et la Terre.

Deux astronautes de la NASA, Doug Hurley et Bob Behnken, doivent prendre part au vol d’essai habité de SpaceX en juillet prochain. Il y a huit ans, Doug Hurley et trois autres astronautes ont effectué la dernière mission d’une navette spatiale américaine.

Les plus populaires