La Chine organise des exercices de frappe conjointe à grande échelle visant Taïwan

TAIPEI, Taïwan — L’armée chinoise a organisé des exercices de frappe de combat conjoints à grande échelle à partir de dimanche, envoyant des avions de guerre et des navires de la marine vers Taiwan, ont déclaré les ministères de la défense chinois et taïwanais.

Les exercices ont coïncidé avec la visite d’un groupe de législateurs allemands qui ont atterri à Taiwan lundi matin. La délégation est conduite par Marie-Agnes Strack-Zimmermann, qui dirige la commission de la défense du Parlement allemand.

Les exercices se sont poursuivis lundi, a fait savoir le ministère taïwanais de la Défense, surveillant les avions de combat et les navires de la marine chinoise sur ses systèmes de missiles.

Les actions de la Chine «ont gravement perturbé la paix et la stabilité dans le détroit de Taiwan et les eaux environnantes», a soutenu le ministère.

Les législateurs allemands rencontreront la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen, ainsi que le chef du Conseil de sécurité nationale de Taïwan et le Conseil des affaires continentales, qui gère les questions liées à la Chine.

La Chine a intensifié sa pression sur l’armée taïwanaise ces dernières années en envoyant des avions de guerre ou des navires de la marine presque quotidiennement vers l’île autonome. La Chine revendique la souveraineté sur l’île, qui s’est séparée du continent en 1949 après une guerre civile.

En 24 heures dimanche, l’Armée populaire de libération de Chine a fait voler 57 avions de combat et quatre navires vers Taïwan, a déclaré le ministère taïwanais de la Défense nationale dans un communiqué lundi matin. Vingt-huit de ces avions ont traversé la ligne médiane du détroit de Taiwan, une frontière non officielle que les deux parties avaient précédemment respectée.

La Chine a annoncé les exercices vers 23h dimanche, affirmant que leur «objectif principal était de pratiquer des frappes terrestres et des assauts maritimes», selon un communiqué de Shi Yi, porte-parole du Commandement du théâtre oriental de l’Armée populaire de libération

Fin décembre, la Chine a envoyé un nombre record de 71 avions et sept navires vers Taïwan, le plus grand exercice de ce type en 2022.

Taïwan organisera ses exercices militaires annuels de deux jours à partir de mercredi. L’exercice avant les vacances du Nouvel An lunaire vise à mettre en valeur ses capacités de défense.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.