La Colombie-Britannique allonge 50 000 $ pour aider Vancouver à séduire Amazon

VANCOUVER — Le gouvernement de la Colombie-Britannique allonge 50 000 $ pour soutenir les efforts de la région de Vancouver, qui tente de convaincre le détaillant en ligne Amazon d’y installer son deuxième siège social.

Le premier ministre John Horgan a souligné que le secteur technologique de la province connaissait une rapide croissance et qu’il accueillait déjà plusieurs entreprises américaines. Selon lui, la province offre des «possibilités illimitées» aux entreprises comme Amazon.

La subvention aidera les partenaires de la région, qui comprend les villes de Surrey et de Vancouver, à préparer leur dossier de candidature pour accueillir le nouveau campus Amazon.

Plus tôt en septembre, le géant du commerce électronique a annoncé qu’il était à la recherche d’un site nord-américain pour y installer un deuxième siège social, qui compterait jusqu’à 50 000 employés et représenterait un investissement de 5 milliards $ US. 

Plusieurs villes canadiennes ont déjà manifesté leur intérêt, incluant Toronto, Halifax, Winnipeg, Montréal et Edmonton.

Amazon recevra les propositions des différentes villes jusqu’au 19 octobre.