La Colombie-Britannique rouvre ses centres de santé d’urgence

VANCOUVER — Le gouvernement de la Colombie-Britannique rouvrira 20 centres d’opérations d’urgence hospitaliers mis en place pendant la pandémie de COVID-19 pour faire face à une augmentation attendue des cas de grippe, de maladies respiratoires et de coronavirus.

Le ministre de la Santé, Adrian Dix, annonce que la province doit faire face à une augmentation sans précédent de la demande dans le système de soins de santé.

La réactivation des centres à partir de lundi garantira aux gens un accès continu aux soins hospitaliers et permettra une réponse coordonnée pendant les périodes de pressions supplémentaires sur les hôpitaux, indique M. Dix. 

Il y a plus de 10 000 patients dans les hôpitaux de la Colombie-Britannique, ce qui, selon le ministre, est un nombre important, et les centres aideront à garantir qu’il y a de la place pour ceux qui en ont besoin dans les semaines à venir.

La Colombie-Britannique connaît traditionnellement une augmentation des hospitalisations en janvier alors que les maladies se propagent pendant la période des fêtes et que les chirurgies reprennent au cours de la nouvelle année.

Les centres seront en place pendant au moins six semaines et les équipes de direction examineront la disponibilité des lits d’hôpitaux et identifieront des solutions pour réduire la congestion des services d’urgence, précise M. Dix.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.