La Corée du Nord a tiré un missile balistique qui est passé par-dessus le Japon

SÉOUL, Corée, République de — La Corée du Nord a tiré un missile balistique vers la mer, selon l’armée sud-coréenne, tandis que le Japon affirme que l’arme est passée par son territoire.

Le bureau du premier ministre japonais a indiqué qu’au moins un missile lancé depuis la Corée du Nord a survolé le Japon et a probablement terminé sa route dans l’océan Pacifique.

Les autorités japonaises avaient lancé une alerte aux habitants des régions du nord-est pour qu’ils évacuent les bâtiments situés à proximité, ce qui en fait la première alerte de ce type en cinq ans.

Les trains ont été temporairement arrêtés dans les régions japonaises d’Hokkaido et d’Aomori, mais leurs opérations ont repris plus tard, une fois que le gouvernement a constaté que le missile semblait avoir s’être écrasé dans le Pacifique.

L’état-major interarmées de la Corée du Sud a aussi détecté le lancement d’un missile balistique qui a été tiré vers les eaux. Il n’a pas donné d’autres détails, comme la distance parcourue par le missile.

Ce lancement est le cinquième essai d’armement effectué par la Corée du Nord au cours des dix derniers jours, ce qui a été considéré comme une réponse apparente aux exercices militaires menés entre la Corée du Sud et les États-Unis. La Corée du Nord considère ces exercices comme une répétition en vue d’une éventuelle invasion.

Les missiles tirés au cours des quatre dernières séries de lancements étaient de courte portée et sont tombés dans les eaux situées entre la péninsule coréenne et le Japon. Ces missiles sont capables de frapper des cibles en Corée du Sud.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.