La Cour suprême accepte d’entendre la cause d’un homme ayant abattu un voleur

OTTAWA — La Cour suprême du Canada a accepté d’entendre l’affaire impliquant un homme ayant abattu par arme à feu un individu qui tentait de voler son véhicule.

Le plus haut tribunal du pays a confirmé, jeudi, qu’il accédait à la requête de l’accusé, Peter Khill.

L’homme de Binbrook, dans la région d’Hamilton en Ontario, a été acquitté d’une accusation de meurtre au deuxième degré. La victime, Jon Styres, a perdu la vie le 4 février 2016.

Bien que reconnu non coupable, M. Khill devait subir un nouveau procès tel qu’ordonné par la Cour d’appel de l’Ontario. L’accusé s’adresse donc à la Cour suprême pour ne pas avoir à être jugé de nouveau.

Selon la version de Peter Khill, il a agi en légitime défense en faisant feu sur la victime. La preuve semble démontrer qu’il a tiré deux fois, à courte distance, sur Jon Styres, qui se trouvait sur sa propriété.

Laisser un commentaire
Les plus populaires