La course à la chefferie en Nouvelle-Écosse force un remaniement ministériel

HALIFAX — Le premier ministre démissionnaire de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, a remanié son cabinet, mardi, à la suite du départ de trois ministres qui aspirent à lui succéder.

La députée Suzanne Lohnes-Croft se joint au cabinet à titre de ministre de la Culture et du Patrimoine et ministre des Affaires gaéliques. Le ministre des Aînés, Leo Glavine, perd le portefeuille de la Culture et du Patrimoine, mais il devient également ministre de la Santé et du Mieux-être.

La ministre de l’Immigration, Lena Metlege Diab, s’occupera aussi du ministère du Travail et de l’Enseignement supérieur. Le ministre de l’Énergie et des Mines, Derek Mombourquette, deviendra également ministre des Terres et des Forêts.

Stephen McNeil, qui est premier ministre depuis six ans, a surpris tout le monde le 6 août dernier en annonçant son départ après 17 ans en politique provinciale active. Les ministres Labi Kousoulis, Iain Rankin et Randy Delorey ont tous démissionné depuis pour lui succéder à la tête du Parti libéral — et devenir par la suite premier ministre désigné de la Nouvelle-Écosse. Le gagnant sera choisi le 6 février.

Laisser un commentaire
Les plus populaires