La COVID-19 frappe davantage les femmes au Québec et aussi les 30 à 49 ans

Contrairement à plusieurs régions du monde, la COVID-19 frappe davantage les femmes que les hommes au Québec et le groupe d’âge qui se situe entre 30 et 49 ans est le plus touché par la maladie.

Selon une mise à jour des données publiée samedi par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), sur les 36 986 cas de COVID-19 répertoriés au Québec, 60 % sont des femmes et celles-ci représentent également 54 % des décès.

Le document de l’INSPQ n’explique pas pour quelles raisons le virus touche davantage les femmes, mais celles-ci représentent environ 90 % de l’effectif infirmier du Québec, selon l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Les documents publiés samedi par l’INSPQ montrent également que le groupe d’âge le plus touché par la COVID-19 est celui des 30 à 49 ans, qui représente 28 % des cas confirmés, suivit par les 50 à 69 ans avec 24,1 %.

C’est toutefois le groupe des 80 à 89 ans qui représente la plus grande proportion de décès avec 40 %, suivi par les 90 ans et plus, avec 33 %.

Très peu d’hospitalisation chez les jeunes

Les jeunes de moins de 18 ans représentent seulement 0,5 % des cas d’hospitalisation au Québec et les 19 à 40, 2,8 %.

Les ainés sont également surreprésentés dans cette catégorie, les 81 ans et plus constituent 45 % des personnes actuellement à l’hôpital et les 71 à 80 ans, 24 %.

La mise à jour des données concernant la COVID-19 au Québec montre également que la province a 433 cas confirmés par 100 000 habitants.

À ce chapitre, la province se situe derrière l’Espagne, qui a un taux de 522 cas par 100 000 habitants, mais devant les États-Unis, qui eux, ont un taux de 401 cas par 100 000 habitants.

Toutefois, l’INSPQ précise que «les comparaisons internationales doivent être interprétées avec prudence puisque la stratégie de dépistage des cas peut différer entre les pays.»

Taux de mortalité

En ce qui concerne les décès, le Québec a un taux de 326 morts par million d’habitants, derrière l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni et la France, mais devant les États-Unis, la Suisse, le Canada, le Portugal et l’Allemagne.

Concernant le taux de mortalité de la COVID-19, l’INSPQ apporte également une précision:

«Les comparaisons internationales doivent être interprétées avec prudence puisque la méthode d’enregistrement des décès peut différer entre les pays.»

Le plus récent bilan officiel au Québec porte à 36 986 le nombre de cas confirmés, dont 2786 décès.

Samedi, 836 nouveaux cas ont été confirmés par les autorités sanitaires.

Montréal demeure la région la plus touchée par la crise, avec 18 855 cas confirmés à ce jour.

Dans les hôpitaux à travers la province, 1835 lits sont occupés par des patients atteints du nouveau coronavirus.