La dépouille d’Emmett Johns est exposée en chapelle ardente à l’Hôtel de Ville

MONTRÉAL — Le public peut rendre hommage au père Emmett Johns, surnommé Pops, ces jours-ci à Montréal, à l’occasion de son exposition puis lors d’une messe de funérailles.

Le fondateur de l’organisme de bienfaisance «Dans la rue», mort le 13 janvier à l’âge de 89 ans, repose en chapelle ardente dans le hall d’honneur de l’Hôtel de ville. Un accès à l’intention de la population a été prévu jeudi, de 16 h à 21 h , et vendredi, de 13 h à 18 h 30.

Quant à ses funérailles, qui seront ouvertes au public, elles auront lieu samedi à compter de 10 h 30 à la Basilique St-Patrick. La messe sera présidée par l’archevêque de Montréal, Christian Lépine, alors que l’ami et médecin du père Emmett Johns, le diacre François Lehmann, prononcera l’homélie.

Le père Emmett Johns est né et a grandi sur le Plateau Mont-Royal, à Montréal. Il a servi l’église et la collectivité pendant plusieurs décennies, avant de fonder Le Bon Dieu dans la rue en 1988. Au lieu de fleurs, un don à la mémoire du Père Emmett Johns peut ainsi être fait à Dans la rue afin de poursuivre sa mission d’aider les jeunes sans-abri.

Caroline Dufour, directrice des services aux jeunes à Dans la rue, estime qu’il a droit à un hommage bien mérité. Elles souligne qu’à travers les nombreux témoignages qui sont parvenus, on se rend compte à quel point il n’a pas été oublié et comment il a pu marquer la société et les jeunes. Elle garde de lui le souvenir d’une personne qui était déterminée, qui n’avait pas froid aux yeux et qui avait un profond respect des jeunes.