La directrice des nominations de Trudeau est candidate libérale dans Markham-Thornhill

THORNHILL, Ont. – Une employée de haut rang du cabinet du premier ministre Justin Trudeau sera la candidate du Parti libéral dans la circonscription de Markham-Thornhill, dans la région de Toronto, à l’occasion des élections partielles du 3 avril.

La formation a annoncé que Mary Ng a été préférée à deux autres candidats lors de l’assemblée d’investiture, samedi.

Mme Ng est directrice des nominations au cabinet du premier ministre.

Originaire de Hong Kong, la candidate a immigré avec sa famille au Canada. Même si elle ne demeure pas dans la circonscription, elle a grandi tout près dans le nord de Toronto.

L’investiture a été marquée par la controverse lorsqu’une candidate, Juanita Nathan, s’est retirée parce qu’elle affirmait que le parti favorisait nettement Mme Ng. Elle a soutenu que plus de 2000 personnes qu’elle a recrutées comme membres du parti n’auraient pas pu voter samedi parce que le parti a fixé rétroactivement la date limite d’inscription au 14 février — soit la veille du jour où elle a commencé à inscrire des noms dans le système.

L’organisation de Mme Ng a dit avoir appris la date limite en même temps que les autres candidats, le 20 février. Elle a affirmé avoir perdu plusieurs centaines de partisans recrutés en vue de l’assemblée d’investiture. Un porte-parole du Parti libéral, Braeden Caley avait alors dit que tous les aspects du processus d’investiture ont respecté les règles nationales de la formation.

La circonscription est vacante depuis la nomination de John McCallum au poste d’ambassadeur en Chine.