La directrice d’une école chrétienne accusée d’agression sexuelle

CALEDON, Ont. — Une femme qui dirigeait une école chrétienne en Ontario est accusée d’agression sexuelle envers un élève.

Selon la Police provinciale de l’Ontario, les faits allégués se seraient produits en 2019, lorsque la femme supervisait l’école chrétienne Jehovah Jireh à Caledon.

La femme de 78 ans d’Orangeville, en Ontario, fait face à un total de 15 chefs d’accusation, dont cinq chefs d’agression sexuelle envers une personne de moins de 16 ans.

Selon son site web, l’école offre aux élèves une «éducation chrétienne de qualité».

La police a indiqué que la femme était détenue en attendant une audience de remise en liberté, dont la date n’a pas été précisée.

Toute personne qui estime avoir été agressée par cette femme est invitée à communiquer avec la police.

———

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire