La FIQ offre 100 800 masques chirurgicaux à Québec pour le personnel de la santé

MONTRÉAL — La FIQ donne 100 800 masques chirurgicaux au gouvernement du Québec — des masques qu’elle a achetés.

La Fédération interprofessionnelle de la santé, qui représente 76 000 infirmières, infirmières auxiliaires et autres professionnelles en soins dans l’ensemble du Québec, l’a fait savoir mardi.

La FIQ a expliqué que ces masques ont été fabriqués en Chine et qu’ils sont certifiés. Elle les a trouvés auprès d’un fournisseur présent au Québec, qui avait cette quantité disponible — mais «pas des millions», comme le souhaitait le gouvernement du Québec.

La présidente de la FIQ, Nancy Bédard, a publié à ce sujet une vidéo destinée à ses membres, sur les comptes Facebook et Instagram du regroupement syndical, mardi.

Elle y affirme qu’elle voulait ainsi démontrer à quel point elle se soucie de la santé et de la sécurité de ses membres, qui manquent d’équipement de protection, dans biens des établissements, notamment dans les CHSLD (Centres d’hébergement et de soins de longue durée) et pour dispenser des soins à domicile.

Plusieurs, dit-elle, ont exprimé à leur syndicat leur insécurité devant le manque d’équipement de protection du personnel dans la santé.

Mme Bédard affirme aussi qu’elle aurait souhaité pouvoir remettre ces masques chirurgicaux en main propre à ses membres, mais qu’à cause du contexte du coronavirus, la FIQ les remettra au gouvernement du Québec.

La FIQ a dit estimer que le gouvernement est bien équipé pour connaître les établissements et unités de soins qui en ont le plus besoin.

Les plus populaires