La France adopte une loi autorisant à déclarer l’état d’urgence sanitaire

PARIS — Le Parlement français a adopté un projet de loi autorisant le gouvernement à déclarer un «état d’urgence sanitaire» afin de mieux lutter contre la pandémie de COVID-19 dans le pays.

La mesure, qui a été adoptée dimanche, permettra au gouvernement d’émettre des décrets qui restreignent temporairement les libertés, y compris des restrictions aux mouvements, au commerce, à l’entrepreneuriat et aux rassemblements. Il permet également au gouvernement de réquisitionner les biens et services nécessaires pour lutter contre une catastrophe sanitaire.

L’état d’urgence sanitaire n’a pas encore été officiellement déclaré par le gouvernement du président Emmanuel Macron. Le Président de la République française devrait le faire lors d’une réunion du Cabinet.

Cette mesure était nécessaire pour fournir une base juridique permettant d’assurer la continuité des mesures d’urgence actuelles dans le pays et le fonctionnement démocratique de l’État.

Le projet de loi prévoit également le report des élections municipales à l’échelle nationale qui devaient initialement avoir lieu dimanche et un ensemble de mesures économiques pour soutenir les travailleurs et les entreprises à peine touchés par la crise.

Les autorités sanitaires françaises ont signalé 16 018 cas confirmés de COVID-19. Parmi ce nombre, on compte 674 décès.

Les plus populaires