La France annonce un premier décès lié au coronavirus sur son territorie

PARIS — Une première personne ayant contracté le coronavirus est décédée en Europe, a annoncé samedi la ministre de la Santé de la France, Agnès Buzyn.

Il s’agit d’un touriste chinois âgé de 80 ans qui venait de la province de Hubei. Il souffrait d’une grave infection pulmonaire causée par le virus COVID-19.

Jusqu’alors, seulement trois morts liées au coronavirus avaient été rapportées à l’extérieur de la Chine continentale: aux Philippines, à Hong Kong et au Japon.

La ministre a dit avoir été mise au courant, vendredi, du décès de ce patient, qui était hospitalisé à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Bichat de Paris après que des tests se furent révélés positifs à la fin de janvier. Sa fille âgée de 50 ans est également tombée malade, mais Mme Buzyn a indiqué qu’elle se portait bien et devrait obtenir bientôt son congé de l’hôpital.

Selon le ministre, quatre des 11 cas confirmés du virus COVID-19 ont été déclarés «guéris» et ont quitté l’hôpital.

En Europe, 46 cas ont été recensés dans neuf pays. L’Allemagne est celui qui en compte le plus à 16.

Le virus a atteint plus de 67 000 personnes et tué au moins 1526 patients, la très grande majorité en Chine. L’Organisation mondiale de la Santé a déclaré l’état d’urgence de santé publique internationale.

Les plus populaires