La frégate NCSM Halifax est rendue à son équipage après sa remise à neuf

HALIFAX — Les membres d’équipage de la frégate NCSM Halifax ont repris possession de leur navire, mercredi à Halifax, un peu moins d’un an après sa mise en cale sèche pour des travaux de remise en état et de modernisation.

Le Halifax avait été confié au chantier naval Irving de Halifax le 20 octobre 2016 pour des travaux de routine.

La période de cale sèche du navire a entraîné des dépenses de plus de 30 millions $ auprès de plus de 60 fournisseurs, dont 48 étaient basés en Nouvelle-Écosse.

Plus de 530 employés sur les 1500 que compte le chantier naval ont oeuvré sur le Halifax.

La dernière période de cale sèche de la frégate s’inscrit dans un programme à long terme de remise aux normes des sept frégates de classe Halifax de la côte Est de la Marine royale canadienne.

Ce navire avait été le premier parmi les sept à finaliser une révision au chantier naval de Halifax de 2010 à 2012.

Le programme complet de modernisation s’est étendu de 2010 et 2016 et a permis la remise en état des frégates Halifax, Fredericton, Montréal, Charlottetown, St. John’s, Ville de Québec et Toronto.