La FTC confirme avoir ouvert une enquête sur le réseau social Facebook

WASHINGTON — L’organisme de protection des consommateurs des États-Unis a ouvert une enquête sur les pratiques de Facebook dans la foulée du scandale qui a émergé la semaine dernière au sujet du traitement des données privées des utilisateurs du réseau social.

La Federal Trade Commission (FTC) américaine tentera de déterminer si la société a eu recours à des «actions injustes» qui ont causé des «préjudices importants» aux consommateurs.

L’action de Facebook, qui a déjà perdu beaucoup de plumes sur le Nasdaq la semaine dernière, reculait de nouveau après l’annonce de l’existence de l’enquête.

Dans une déclaration publiée lundi, Facebook a indiqué qu’elle restait «solidement engagée» vers la protection des informations de ses utilisateurs, et qu’elle accueillait favorablement cette occasion de répondre aux questions de la FTC.

Certains médias avaient rapporté l’ouverture d’une enquête de la FTC la semaine dernière, mais l’agence n’a confirmé son existence que lundi. Facebook a conclu un accord avec la FTC en 2011 au sujet de la protection de la vie privée de ses utilisateurs.