La générosité des Canadiens sollicitée pour la journée «Mardi je donne»

MONTRÉAL — Après les dépenses effrénées du Vendredi fou et du Cyberlundi, les Canadiens sont invités à faire un geste pour les causes qui leur tiennent à coeur en participant à la journée «Mardi je donne».

L’an dernier, six millions de Canadiens ont participé à cet événement de solidarité, selon l’organisme CanaDon, dont l’objectif est d’augmenter les dons de bienfaisance au pays.

Le mouvement «Mardi je donne» (Giving Tuesday) aurait été lancé en 2012 à New York, pour faire contrepoids à la frénésie de consommation du Vendredi fou et du Cyberlundi. 

Au Canada, plus de 6500 organismes enregistrés et 40 mouvements communautaires sont partenaires de l’événement. Les Canadiens qui souhaitent les appuyer peuvent verser des dons en argent, mais aussi offrir du temps ou des compétences spécifiques pour les aider à mener à bien leur mission. 

Depuis 2013, les dons versés lors de la journée du «Mardi je donne» ont augmenté de 468 pour cent, selon Marina Glogovac, présidente et chef de la direction de CanaDon. Elle souligne toutefois que l’événement «ne se limite pas à une collecte de fonds; c’est aussi un plaidoyer pour que chacun vienne en aide aux autres à sa façon».

————–

Pour trouver un organisme à appuyer:

www.Mardijedonne.ca

Les plus populaires