La gouverneure générale Julie Payette commémore la bataille de l’Escaut

La gouverneure générale du Canada Julie Payette a salué samedi le 75e anniversaire de la bataille de l’Escaut qui a contribué à la libération des Pays-Bas et de la Belgique, à bord d’un vaisseau canadien à Vlissingen.

Mme Payette a remis la Médaille du souverain pour les bénévoles à trois récipiendaires néerlandais «qui ont œuvré à la préservation du souvenir des soldats canadiens ayant participé à la Deuxième Guerre mondiale»: Alice Van Bekkum, Marc Fraser et Albert Hartkamp.

Elle a aussi décoré Paul Schouten, de l’Armée royale néerlandaise, de la Médaille du service méritoire pour «avoir contribué de façon marquée à consolider la haute réputation du Canada auprès de ses partenaires internationaux au Mali».

Le Canada a joué un rôle clé dans la bataille de l’Escaut, qui a été une étape importante dans la libération de l’Europe occidentale en permettant de dégager l’important port d’Anvers, essentiel pour le ravitaillement des armées alliées.

Mme Payette fait un séjour de quatre jours aux Pays-Bas et en Pologne pour participer à des activités commémorant la Deuxième Guerre mondiale.

Elle a rencontré samedi le premier ministre néerlandais Mark Rutte et le roi Willem-Alexander.

La gouverneure générale du pays se rendra dimanche et lundi en Pologne. Lundi, elle assistera au dîner officiel offert par le président du pays Andrzej Duda. Elle assistera aussi à la cérémonie officielle soulignant le 80e anniversaire du déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale.

«Le Canada entretient des liens étroits avec les Pays-Bas et la Pologne, fondés sur notre histoire et nos valeurs communes. Aujourd’hui, nous travaillons ensemble pour faire avancer la sécurité des deux côtes de l’Atlantique et pour encourager la paix et la stabilité à travers le monde. Lors de cette visite, la gouverneure générale pourra discuter des façons dont nous pouvons relever les défis mondiaux les plus urgents et bâtir un avenir plus pacifique et plus prospère des deux côtés de l’Atlantique», avait écrit le premier ministre canadien Justin Trudeau dans un communiqué publié mardi. 

 

Les plus populaires