La gouverneure générale Mary Simon visitera la nation crie de James Smith mercredi

OTTAWA — La gouverneure générale Mary Simon a annoncé qu’elle se rendra mercredi dans la nation crie de James Smith, en Saskatchewan, qui a été le théâtre d’une série d’agressions mortelles à l’arme blanche plus tôt ce mois-ci.

Mme Simon prévoit visiter la communauté pour rencontrer les gens et «partager ses condoléances directement avec les familles touchées» par le drame qui a coûté la vie à 10 personnes dans la Première Nation et dans le village voisin de Weldon, le 4 septembre dernier.

Ce jour-là, 10 personnes ont été poignardées à mort et 18 autres ont été blessées par les suspects, Damien et Myles Sanderson. Les deux frères sont également décédés — Damien de blessures non auto-infligées et Myles de «détresse médicale» alors qu’il était sous la garde de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

La visite de la gouverneure générale, mercredi, s’amorcera à l’église du Nord de la nation crie de James Smith, puis Mme Simon fera plusieurs arrêts dans la communauté.

La ministre fédérale des Services aux Autochtones, Patty Hajdu, s’est rendue le 13 septembre dans la communauté crie de James Smith. Elle a exprimé sa solidarité et le soutien constant du gouvernement aux membres de cette communauté crie située au nord-est de Saskatoon.

Le premier ministre Justin Trudeau avait pour sa part affirmé que le gouvernement continuerait d’«être là» pour la communauté au cours des prochains jours, des prochains mois et des prochaines années.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.