La GRC démantèle un réseau de trafiquants de drogue au Québec

MONTRÉAL — La Gendarmerie royale du Canada a procédé à une opération antidrogue au Québec, jeudi matin, effectuant neuf arrestations et distribuant des sommations à comparaître à cinq autres suspects.

L’opération menée par les policiers de la GRC du Détachement de Québec visait à démanteler un réseau de trafic de cocaïne implanté à la fois à Québec et à Montréal.

Selon ce que rapporte le communiqué de la GRC, le réseau distribuait de la cocaïne dans la région de Québec, mais s’approvisionnait à Montréal.

Les neuf individus arrêtés sont tous des hommes dont l’âge varie de 30 à 73 ans. Il s’agit de résidents de Québec, Montréal, Valcartier, Saint-Lin-Laurentides, St-Gabriel-de-Valcartier et Blainville.

Les suspects devaient comparaître jeudi par visioconférence pour faire face à des accusations de trafic de cocaïne, de possession dans le but de faire le trafic, de possession d’armes prohibées et de possession de biens criminellement obtenus.

Lors de perquisitions effectuées en cours d’enquête, les policiers ont fouillé six résidences et un véhicule. Ils y ont notamment saisi 300 000 $ en argent comptant, 3,7 kilogrammes de cocaïne, 78 988 comprimés de méthamphétamine, 429 comprimés de MDMA et 82 litres de GHB aussi connu sous le nom de «drogue du viol».

Laisser un commentaire