La GRC dévoilera bientôt les résultats de son enquête concernant les feux en C.-B.

LYTTON, Calif. — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a mis en place trois points de contrôle autour de Lytton, en Colombie-Britannique, et a annoncé qu’elle ferait bientôt une mise à jour sur l’enquête qui vise à déterminer la cause du feu de forêt qui a détruit la majeure partie du village.

Le surintendant de la GRC Ray Carfantan a indiqué qu’en plus des points de contrôle, des patrouilles mobiles veillent à ce que des équipes puissent se rendre à Lytton pour y rétablir des services essentiels, comme les lignes électriques et téléphoniques, tout en empêchant les personnes qui n’ont pas à se rendre sur les lieux d’y entrer.

M. Carfantan a déclaré lors d’une conférence de presse dimanche que le service 911 est maintenant disponible.

Il a ajouté que la police a assuré un suivi pour 15 rapports de personnes disparues depuis l’incendie du 30 juin qui a tué deux personnes, mais que tous les résidents de la ville et des environs ont été localisés et sont en sécurité.

«Nous sommes conscients de la possibilité qu’il y ait encore des personnes portées disparues, donc si vous n’arrivez pas à contacter un proche, veuillez appeler ou vous rendre au détachement de la GRC le plus proche pour signaler la disparition de cette personne», a mentionné le surintendant.

M. Carfantan a expliqué que la police et de multiples organismes, dont le BC Wildfire Service, Transports Canada et le Bureau de la sécurité des transports, recueillent des informations et des preuves pour tenter de déterminer la cause de l’incendie.

«Nous nous engageons à fournir une mise à jour plus complète sur l’enquête d’ici un jour ou deux», a-t-il affirmé.

Des températures élevées et du temps sec persistent dans certaines régions du sud de la Colombie-Britannique, tandis que des températures plus fraîches aident les équipes à éteindre les feux dans le nord de la province.

Taylor Colman, un agent d’information du BC Wildfire Service, a indiqué que 67 incendies étaient considérés hors de contrôle dimanche, mais que les autorités n’avaient pas encore été en mesure d’évaluer l’ampleur des feux plus récents.

M. Colman a ajouté que 306 incendies faisaient toujours rage dans l’entièreté de la province.

Ottawa et le gouvernement de la Colombie-Britannique ont annoncé dimanche qu’ils allaient égaler chaque dollar donné à la Croix-Rouge canadienne pour les personnes touchées par les feux de forêt, ce qui signifie que chaque don d’un dollar deviendra un don de 3 $.

Les montants versés par les gouvernements seront rétroactifs et incluront les dons reçus par la Croix-Rouge depuis le 3 juillet.

– Par Camille Bains à Vancouver

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.