La GRC dit enquête sur une affaire d’homicide au Nouveau-Brunswick

La GRC a annoncé dimanche qu’elle considérait la mort d’un résident de Sainte-Marie-de-Kent, à 45 kilomètres au nord de Moncton, comme un homicide.

Dans un communiqué de presse, le corps policier a indiqué que des membres du Détachement de Richibucto s’étaient rendus vendredi, en fin d’après-midi à une résidence de la route 515 après avoir été informés d’un décès soudain. À leur arrivée, ils ont découvert le corps d’un homme.

Le Groupe des crimes majeurs dirige l’enquête. Il a été établi qu’il s’agit d’un homicide, peut-on lire dans le communiqué. Selon la GRC, il s’agirait d’un «incident isolé». Une autopsie sera pratiquée pour déterminer la cause exacte du décès.

La victime a été identifiée. Il s’agit d’Elias Bastarache, un homme âgé de 67 ans, de Sainte-Marie-de-Kent.

Les plus populaires