La GRC enquête sur une mort suspecte en Nouvelle-Écosse

FIVE ISLANDS, NOUVELLE-ÉCOSSE — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) enquête sur la mort d’une femme survenue lundi à Five Islands, une petite communauté située à environ 75 kilomètres à l’ouest de Truro, dans le centre de la Nouvelle-Écosse.

Le corps de la femme aurait été découvert vers 19h05 sur une route menant au terrain de camping Sand Point Beach, où les policiers avaient été appelés à intervenir en raison de coups de feu qui avaient été entendus.

Le caporal de la GRC Chris Marshall a déclaré qu’un médecin légiste se penche actuellement sur la cause du décès de la femme et que l’affaire est considérée comme étant suspecte.

Une personne qui connaissait la victime a été arrêtée à 8h30, mardi matin, en lien avec l’incident, a ajouté M. Marshall, sans toutefois préciser la nature de leur relation.

Le policier a indiqué que les autorités ne considèrent pas cette fusillade comme aléatoire, qu’il n’y a «aucune menace crédible ou imminente pour la sécurité publique» et qu’il n’y a donc pas de risque pour la population.

«Il s’agissait en fait d’un incident isolé entre deux personnes qui se connaissaient», a-t-il mentionné.

L’intersection de Wharf Road et de Sand Point Hill Lane se trouve à environ une heure de route à l’ouest de Portapique, en Nouvelle-Écosse, où une fusillade de masse s’est déclarée le 18 avril 2020, entraînant la mort de 22 personnes en deux jours.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.