La GRC épingle deux présumés djihadistes à Toronto

TORONTO – La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé, jeudi, qu’elle avait arrêté deux hommes à Toronto parce qu’ils auraient tenté de se rendre dans des «zones de conflit internationales» afin de participer aux activités d’un groupe terroriste.

Selon la porte-parole Annie Delisle, Kadir Abdul et Samuel Aviles ont été appréhendés vendredi dernier.

Mme Delisle a précisé que les deux individus étaient soupçonnés d’avoir eu l’intention de passer par la Turquie pour atteindre des zones de conflit internationales afin de prendre part à des activités terroristes.

Elle a ajouté que MM. Abdul et Aviles avaient comparu devant un tribunal ontarien jeudi, qu’ils seraient de retour en cour le 20 mai et qu’ils avaient été libérés moyennant certaines conditions.

Pour le moment, aucune accusation n’a été déposée contre les deux hommes. Ils ont toutefois dû s’engager à ne pas troubler l’ordre public.

Annie Delisle a expliqué que la police pouvait demander un engagement de ne pas troubler l’ordre public si elle avait des motifs raisonnables de croire que la personne concernée pourrait commettre un acte terroriste.