La GRC saisit 249 armes de poing sur une route rurale en Montérégie

QUÉBEC — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a dévoilé, mardi, le bilan d’une spectaculaire saisie de 249 armes à feu à la suite de l’interception, la semaine dernière, d’un conducteur qui circulait près de la frontière américaine dans le secteur de Dundee, en Montérégie.

Selon ce que rapportent les autorités du détachement de Valleyfield, un Sherbrookois de 24 ans, William Rainville, a été arrêté vendredi dernier, 5 mars, alors qu’il circulait sur le chemin Beaver. Cette route rurale mène jusqu’à un ancien chemin qui devait jadis franchir la frontière des États-Unis. Cette vieille route est maintenant barrée par un cul-de-sac.

Les policiers qui effectuaient une opération de surveillance de la frontière ont repéré le véhicule suspect et procédé à l’interpellation du conducteur.

«En procédant à une fouille à l’intérieur du véhicule et de la remorque, les policiers ont découvert cinq poches de hockey contenant un très grand nombre de pièces détachées d’armes à feu», peut-on lire dans le communiqué de la GRC.

Toujours selon les policiers fédéraux, ces pièces détachées permettaient d’assembler et de rendre opérationnelles 249 armes de poing prohibées, ont confirmé les experts de l’Équipe nationale de soutien à l’application de la Loi sur les armes à feu (ENSALA). Il s’agit d’armes «de type Polymer 80 (P80) PF940C, modèle Glock».

Le matériel saisi inclut également 249 chargeurs prohibés avec une capacité de 15 balles. Les policiers ont aussi mis la main sur le véhicule, le cellulaire et l’ordinateur portable du suspect ayant déjà comparu deux fois devant un magistrat.

William Rainville a été formellement accusé d’importation d’armes à feu à autorisation restreinte, de possession d’armes à feu prohibées, de possession de dispositifs prohibés et de possession d’armes à feu dans le but d’en faire le trafic. L’accusé demeure détenu et pourrait faire face à d’autres chefs d’accusation au gré de l’évolution de l’enquête.

Toute personne détenant des renseignements au sujet du trafic ou de la possession illégale d’armes à feu est invitée à communiquer avec la GRC au 1-800-771-5401.

Laisser un commentaire