La lutte contre la crise des opioïdes montre des progrès en Nouvelle-Écosse

TRURO, N.-É. — Le médecin en chef de la Nouvelle-Écosse affirme que la lutte contre la crise grandissante des opioïdes au Canada montre des progrès notables dans sa province.

Selon le Dr Robert Strang, le nombre de décès par surdose en Nouvelle-Écosse est demeuré stable au cours de la dernière année, ce qui est considéré comme un succès dans un pays où le nombre de morts accidentelles liées aux opioïdes continue d’augmenter.

Le docteur Strang affirme que le nombre de personnes recevant un traitement en Nouvelle-Écosse a fortement augmenté et que les listes d’attente ont été réduites.

Entre janvier et août de cette année, il y a eu 38 décès par surdose d’opioïdes probables ou confirmés dans la province, un nombre conforme à la moyenne depuis 2011.

Au Canada, il y a eu 3671 morts accidentelles liées aux opioïdes en 2017, ce qui représente une augmentation de 40 pour cent par rapport à l’année précédente.

Le problème est particulièrement grave en Colombie-Britannique et en Alberta, où le taux par habitant était bien supérieur à la moyenne nationale.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie