La mairesse d’une ville de Colombie-Britannique élue grâce à un tirage au sort

PEACHLAND, C.-B. — La mairesse sortante de la petite municipalité de Peachland, en Colombie-Britannique, a gagné ses élections grâce à un tirage au sort après avoir terminé à égalité avec son adversaire au terme d’un dépouillement judiciaire.

La juge provinciale Ellen Burdett a supervisé, lundi, un recomptage manuel du vote, qui s’est soldé par une égalité entre la mairesse sortante, Cindy Fortin, et son rival, Harry Gough. Les deux candidats avaient chacun obtenu 804 votes.

En vertu des règlements électoraux de Peachland, la juge Burdett a pigé l’un des deux noms dans une boîte et a déclaré que Mme Fortin avait été réélue pour un mandat de quatre ans.

La course à la mairie de la petite ville a beaucoup attiré l’attention en raison de la méthode choisie pour départager les deux aspirants maires.

Ce n’est pas la première fois que le choix d’un candidat à un poste politique est laissé au hasard.

En 2015, le lancer d’une pièce de monnaie avait mené à l’élection du libéral Alan McIsaac à l’Assemblée législative de l’Île-du-Prince-Édouard après que ce dernier eut obtenu le même nombre de votes que son opposante progressiste-conservatrice, Mary Ellen McInnis.

Les plus populaires