La majeure partie de l’Ontario passe à la troisième étape du déconfinement

TORONTO — Le gouvernement ontarien a annoncé lundi qu’une grande partie de la province passerait à la troisième étape du plan de déconfinement cette semaine.

Ainsi, 24 régions entameront la prochaine étape vendredi, tandis que dix autres — dont Toronto et la région de Peel — resteront à la deuxième étape. Le gouvernement affirme qu’il faudra plus de temps pour évaluer la capacité de ces régions à passer à l’étape suivante.

Les nouvelles mesures permettront aux restaurants, aux centres d’entraînement et aux casinos de rouvrir, avec des limites quant au nombre de personnes pouvant être admises à l’intérieur en même temps.

Les limites de rassemblement à l’intérieur augmenteront jusqu’à un maximum de 50 personnes, tandis que les limites de rassemblement à l’extérieur passeront à un maximum de 100 personnes.

Les terrains de jeux extérieurs et les structures de jeux pourront aussi rouvrir.

La province continuera d’exiger que les gens pratiquent la distanciation physique avec toute personne ne faisant pas partie de leur «cercle social» de dix personnes.

Un certain nombre d’entreprises considérées comme «à haut risque» resteront fermées, notamment les parcs d’attractions, les restaurants de style buffet et les camps de vacances pour enfants.

La ministre ontarienne de la Santé, Christine Elliott, a souligné lundi que la propagation de la COVID-19 continuait de ralentir dans la province.

La majeure partie de l’Ontario est entrée dans la deuxième phase de déconfinement le 12 juin, et sept autres régions ont suivi le 19 juin.

Selon un document publié à la fin du mois d’avril, la troisième étape prévoit la réouverture «en toute sécurité» des lieux de travail qui étaient restés fermés jusque-là. Le document note que les grands rassemblements publics tels que les concerts et les événements sportifs continueront d’être restreints.

L’Ontario a signalé 116 nouveaux cas de COVID-19 lundi, ainsi que trois nouveaux décès. La province compte jusqu’à maintenant 36 839 cas confirmés, dont 2722 morts.

Laisser un commentaire