La marine souligne le 50e anniversaire de la catastrophe du NCSM Kootenay

HALIFAX — Une cérémonie a été organisée mercredi pour commémorer la pire tragédie à avoir frappé la marine canadienne en temps de paix, il y a 50 ans, au large des côtes britanniques.

Le 23 octobre 1969, une explosion et un incendie à bord du NCSM Kootenay avaient coûté la vie à neuf membres d’équipage. Cinquante-trois autres personnes avaient été incommodées par la fumée toxique qui avait envahi le navire.

La cérémonie de mercredi a eu lieu au parc Point Pleasant, à Halifax.

Des dizaines d’anciens membres d’équipage, leurs proches et des dignitaires comme le premier ministre Stephen McNeil étaient sur place.

Allan «Dinger» Bell est l’un des trois hommes à avoir survécu à l’explosion et à l’incendie dans la salle des machines. Il s’est rappelé une scène «infernale».

M. Bell a subi des brûlures au troisième degré sur près de la moitié de son corps lors de la tragédie. Il a reçu le Galon de blessé plus tôt cette année.

Cet honneur a été créé en 2001 afin de reconnaître les membres des Forces armées canadiennes qui ont été tués ou blessés lors de circonstances honorables, en conséquence directe d’une action hostile pendant qu’ils servaient le pays.

Les plus populaires