Les pannes provoquées par la météo demeurent nombreuses au Québec

MONTRÉAL – Plusieurs foyers du Québec étaient toujours privés d’électricité en début de soirée, mardi.

Les orages violents qui se sont abattus sur la province sont à l’origine de cette situation.

Ainsi, à 19 h mardi, un peu plus de 49 500 clients d’Hydro-Québec devaient encore se passer de courant.

À ce moment, les secteurs les plus touchés étaient les régions de la Capitale-Nationale, des Laurentides et de Lanaudière.

Lundi soir, un porte-parole de la société d’État, Mathieu Rouy, avait voulu se faire rassurant.

En entrevue à La Presse Canadienne, il avait soutenu que son organisation était toujours prête à réagir promptement dans le but de s’assurer que les pannes ne s’éternisent pas.

«L’été, il y a souvent des orages. C’est normal. Des branches se brisent et tombent sur le réseau. Il y a tout le temps des équipes qui sont mobilisées quand on voit que des systèmes météorologiques s’approchent et elles sont prêtes à travailler», avait-il souligné.

Il avait ajouté que leur boulot n’est vraiment pas une partie de plaisir.

«C’est un travail ardu. Les équipes doivent se rendre à chaque endroit pour constater les dommages afin de voir si elles peuvent simplement rétablir le courant ou s’il faut faire des réparations», avait-il précisé.

Il avait conclu en invitant les clients d’Hydro-Québec à redoubler de patience même si «ce n’est jamais agréable de manquer d’électricité».