La météo nuit à l’ouverture de la pêche au homard en Nouvelle-Écosse

Les prévisions météorologiques de la Nouvelle-Écosse ont eu un impact sur le début de la pêche au homard.

Le ministère fédéral des Pêches a indiqué que les pêcheurs de la zone de pêche 33, sur la rive sud de la province, peuvent mettre les casiers à l’eau lundi matin.

Mais l’ouverture de la saison d’automne dans la zone de pêche 34, le long de la côte sud-ouest, est retardée en raison des vents violents.

Un porte-parole du département a expliqué que si les prévisions annoncent des vents supérieurs à 26 nœuds, soit environ 48 km / h, l’ouverture est automatiquement retardée.

Lex Brukovskiy, président de la section locale 9 du Syndicat des pêcheurs des Maritimes, a déclaré que la prochaine journée lors de laquelle ils pourront possiblement mettre leur équipement à l’eau sera mercredi.

Il a ajouté qu’il n’était pas inhabituel de voir le début de la saison être reporté.

«Ce n’est pas nouveau pour nous de devoir rester ici pendant quelques jours après que la saison était censée être ouverte», a déclaré M. Brukovskiy. «En fait, je ne me souviens pas de la dernière fois où nous avons pu mettre notre équipement à l’eau le dernier lundi de novembre.»

Il a expliqué que les bateaux sont chargés de casiers à homard le jour de l’ouverture, aussi appelée «Dumping Day», et que souvent, un équipage supplémentaire est à bord, ce qui rend le bateau plus vulnérable aux vents violents et aux chavirements.

M. Brukovskiy a noté que l’on saura mardi matin si la zone 34 pourra être ouverte mercredi.

Il a expliqué que les pêcheurs avaient besoin d’au moins une journée pour appâter leurs casiers. 

Laisser un commentaire