La ministre Mélanie Joly se rend à Lima, au Pérou, pour l’assemblée générale de l’OEA

La ministre canadienne des Affaires étrangères se rend à Lima, au Pérou, cette semaine, pour participer à la 52e session ordinaire de l’Assemblée générale de l’Organisation des États américains (OEA).

Mélanie Joly devrait rencontrer ses homologues de l’hémisphère et souligner l’importance de travailler de concert sur une longue liste d’enjeux prioritaires.

Il s’agit notamment de la démocratie et des droits de la personne dans la région, de la sécurité internationale, de la situation au Nicaragua, de l’invasion illégale de l’Ukraine par la Russie et de ses conséquences mondiales, ainsi que du développement durable, indique un communiqué des Affaires étrangères.

Mme Joly doit par ailleurs livrer la première déclaration nationale en personne du Canada à l’OEA depuis 2019, en raison de la pandémie.

Elle dirigera également une table ronde avec Haïti pour discuter de la façon dont la communauté internationale peut aider à répondre à la crise. La ministre Joly souhaite «réaffirmer l’engagement du Canada à travailler au développement d’un avenir plus stable, plus démocratique et plus prospère pour Haïti», indique le communiqué.

Le sommet de l’OEA se déroule à compter de mardi jusqu’à jeudi. L’OEA regroupe 34 États membres.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.