La N.-É. crée des places en foyers de soins, pour tirer les leçons de la pandémie

HALIFAX — Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, qui souhaite tirer les leçons de la pandémie, a annoncé vendredi la création de plus de 250 nouvelles places dans des foyers de soins de longue durée et la modernisation des 17 établissements de la province.

Le premier ministre Iain Rankin a promis vendredi une enveloppe de 96,5 millions $ pour ajouter 264 nouveaux lits dans la zone centrale de la province, qui comprend Halifax, et pour remplacer et moderniser 1298 lits dans 14 foyers de soins et trois établissements de soins spéciaux.

Un rapport d’enquête publié en septembre dernier sur les 53 décès survenus au foyer Northwood de Halifax pendant la première vague de la pandémie a conclu que les chambres partagées et les pénuries de personnel avaient joué un rôle majeur dans les éclosions de COVID-19.

Le gouvernement promet maintenant de créer seulement des chambres pour une personne, avec salle de bain privée. 

Le gouvernement s’attend à ce que le premier projet soit terminé d’ici 2026-2027. Une fois tous les projets réalisés, le ministère de la Santé prévoit de ramener à deux mois le temps d’attente moyen pour une place en foyers de soins, contre cinq à six mois actuellement.

Sur l’enveloppe de 96,5 millions $, près de 65 millions $ iront aux réparations et à la rénovation dans les 17 foyers existants. Les 30 millions $ restants iront à la création de 264 nouvelles places dans la zone centrale de la Nouvelle-Écosse.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.