La N.-É. invitée à offrir gratuitement aux aînés le vaccin antigrippal «à haute dose»

HALIFAX — L’opposition néo-démocrate en Nouvelle-Écosse demande au gouvernement d’offrir gratuitement aux aînés le vaccin antigrippal «à haute dose», dans un contexte d’éclosions de grippe saisonnière et d’infections respiratoires.

Le vaccin antigrippal standard est gratuit en Nouvelle-Écosse, mais le Comité consultatif national de l’immunisation recommande aux personnes âgées de se procurer la version à dose plus élevée. Or, le bénéficiaire doit débourser de sa poche plus de 80 $ pour l’obtenir.

La porte-parole néo-démocrate en matière de santé, Susan Leblanc, affirme que le réseau est déjà étiré à l’extrême en raison de la circulation de virus respiratoires. Elle souligne que l’Agence de la santé publique du Canada a déclaré une épidémie de grippe saisonnière.

Mme Leblanc estime que le gouvernement de la Nouvelle-Écosse devrait protéger les personnes âgées et suivre l’exemple des autres provinces qui leur offrent gratuitement le vaccin à haute dose contre la grippe.

L’hôpital pédiatrique de Halifax et l’hôpital général Queen Elizabeth II ont tous deux signalé un débordement.

Cette dépêche a été rédigée avec l’aide financière des Bourses de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.